Mercredi 13 août 2008 à 18:28

Petite peluche, toute douce,

Tu es toute petite,

tu tiens dans mes mains avec confiance et innocence,

tu étais chez toi dès ta venue  dans notre maison,

ta fourrure est toute douce, elle va encore pousser,

elle ondule joliment sur ton dos et tes couleurs sont aussi douces  au regard qu'au toucher,

d'habitude tu es une petite acrobate qui ne craint pas les hauteurs,

qui saute d'une maisonnette à une autre,

tu préfères les hauteurs à la terre,

tu cries pour manifester ta joie de vivre,

tu participes activement aux mouvements de la maison,

mais quand un mal de ventre vous terrasse,

tu te mets en boule pour attendre que le mal passe,

mais une piqûre est plus efficace pour que la douleur trépasse

et que tu nous ravisses avec tes cris de joies qui résonnent dans toute la maison.

 

Mardi 12 août 2008 à 21:25

Soulagée,

déjà  une semaine que tu es passé de l'autre côté,

comme le temps passe,

tu n'es déjà aujourd'hui plus que cendres

qui seront déposées dans le Rhin.

Soulagée,

plus de cris, plus de disputes

pour quoi?

Elles auraient servi à quoi,

Toi seul

aurait pu le dire ?

Et encore !

Soulagée,

Que le calme et la paix envahissent dorénavant chaque rive du fleuve !

<< Page précédente | 103 | 104 | 105 | 106 | Page suivante >>

Créer un podcast